charpente_logo

Colonne vertébrale de votre toiture

 

– La charpente traditionnelle est constituée de fermes, de pannes et de chevrons. Une ferme est composée par l’assemblage de plusieurs pièces de bois massif. Les arbalétriers, l’entrait et le poinçon forment le réseau principal tandis que les contrefiches, les jambes de force, les diagonales et les potelets forment le réseau secondaire d’une ferme.

Les assemblages des parties constitutives de la ferme se font par embrèvement, boulonnage ou clouage.

– La charpente dite industrialisée (fermettes) : les fermes plus légères sont préfabriquées et placées à intervalles réduits. Cela permet de clouer les liteaux de couverture directement sur les arbalétriers sans pannes ni chevrons. Les fermettes doivent impérativement être stabilisées par des lisses en bois (contreventements, anti-flambages…).

Ce type de charpente est utilisé quel que soit le mode de couverture.

Dans tous les cas, c’est l’affaire du charpentier.

CERTIFICATION, AGREMENT, LABEL

EXEMPLES DE REALISATIONS